Une journée à la pêche

Jour 76 sur 365…

Une activité que j’aime particulièrement pour relaxer : Une bonne partie de pêche !

Con­trai­rement à ce que l’on pourrait penser, Mon­t­réal recèle plusieurs sites favorables à une bonne partie de pêche! Le fleuve Saint-Laurent est de moins en moins pollué, son eau est claire et oxygénée.  Plus d’une cinquantaine d’espèces de poissons fréquentent les rapides de Lachine. Les plus communes sont la perchaude, l’achigan, le doré et le brochet. Voici les meilleurs endroits pour pêcher votre prochain repas, sans même avoir à quitter les limites de la ville!

Le Vieux-Montréal

Le quai de l’Horloge
Dans le Vieux-Port de Montréal, le quai de l’horloge s’avère un lieu idéal pour pêcher sans trop s’éloigner du centre-ville. On peut également lancer sa ligne à partir de son embarcation. Après tout, les eaux sont une propriété publique!
• Poissons : achigan, truite, brochet, perchaude, doré (au printemps).
• Accès : de la rue de la Commune, en face de la rue Bonsecours, on rejoint le quai de l’Horloge.
• Lancer sa ligne : à partir du quai.

Le parc de la Cité-du-Havre
La pointe du parc de la Cité-du-Havre offre un endroit paisible pour la pêche dans le fleuve. Le parc dispose de nombreuses tables de pique-nique et d’une aire de jeu pour les enfants.
• Poissons : barbu, perchaude, doré, brochet, achigan.
• Accès : de l’av. Pierre-Dupuy, juste avant le pont, tourner à droite dans l’entrée du parc de la Cité-du-Havre (stationnement public). Accès en vélo par la voie cyclable de la Cité-du-Havre, qui se rend à l’île Sainte-Hélène.
• Lancer sa ligne: partout sur les rives du parc.

Le Pôle des Rapides

Le canal de Lachine
Tout le long du canal, les herbiers regorgent de poissons, particulièrement près des anciennes écluses. Petit conseil, si ça ne mord pas au bout d’une demi-heure, il vaut mieux essayer 20 m plus loin. Les poissons se tiennent souvent en banc; alors, si vous en attrapez un, restez au même endroit!
• Poissons : achigan, doré, brochet, perchaude, crapet, marigane.
• Accès : à partir de la piste polyvalente du canal de Lachine, dans la rue Saint-Patrick.
• Lancer sa ligne : partout le long du canal.

Le parc des Rapides
Situé sur une fine bande de verdure tout en berges, le parc des Rapides fait le bonheur des pêcheurs en quête de tranquillité. Comme son nom l’indique, il se trouve directement devant les rapides de Lachine, et constitue ainsi un excellent site de pêche. Il est possible de lancer sa ligne partout sauf dans les étangs. Le courant est cependant très fort et pour cette raison, la veste de flottaison est obligatoire.
• Poissons : truite, achigan, doré, brochet, maskinongé à l’occasion.
• Accès : 7e Avenue et boul. LaSalle. Stationnement aux Chevaliers de Colomb (380, 6e Avenue, Lachine).
• Lancer sa ligne : sur les berges du parc.

Île Sainte-Hélène

Le pont Jacques-Cartier
Sous le pont Jacques-Cartier et le long du rivage, plusieurs fosses cachent de gros poissons. Du côté de Montréal, le site est paisible et peu fréquenté.
• Poissons : esturgeon, doré, achigan, brochet et truite à l’occasion.
• Accès : sur l’île Sainte-Hélène, marcher sous le pont pour rejoindre la rive.
• Lancer sa ligne : à partir du rivage, sous le pont.

Nord de la ville

Le Sault-au-Récollet
En aval de la centrale de Rivière-des-Prairies, le fort débit attire un grand nombre de poissons, dont l’alose, un parent éloigné de la sardine et du hareng. Du parc-nature de l’Île-de-la-Visitation jusqu’au pont Pie IX, la berge accueille de nombreux pêcheurs à la recher­che de cette espèce particulière. Dans le parc, une jetée a été aménagée pour les pê­cheurs. Elle longe le caisson de béton de l’échelle à poissons sur 30 m. On y pêche bien au sec, surélevé de un à deux mètres au-dessus de l’eau. Il est également possible de lancer sa ligne un peu plus loin sur le rivage. Dans ce cas, l’idéal est de porter des bottes cuissardes, mais attention au courant, il est très fort, particulièrement au printemps.
• Poissons : alose (au printemps), achigan, doré, brochet, esturgeon.
• Accès : à partir du boul. Gouin E., dans la rue du Pont.
• Lancer sa ligne : sur la ber­ge ou dans le parc-nature de l’Île-de-la-Visitation, dans les aires prévues à cette fin.

L’est de l’île

Le parc de la promenade Bellerive
En face des îles de Boucherville, le petit quai de la navette fluviale reliant la promenade Bellerive et l’île Charron est un très bon lieu de pêche. Il est aussi possible de lancer sa ligne à partir du rivage sur une distance d’un demi-kilomètre de chaque côté du quai. Le soir, l’absence de navette rend la pêche paisible et généreuse.
• Poissons : esturgeon, doré, achigan, brochet.
• Accès : rue Notre-Dame E., angle rue des Ormeaux.
• Lancer sa ligne : sur le quai de la navette fluviale ou sur le rivage de chaque côté du quai.

Source : http://www.journalmetro.com/ma%20vie/article/216677–pecher-a-montreal-plus-facile-qu-on-le-pense–page0

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s